Arts en Acte

Soutenez-nous en votant pour notre projet sur le site de la région avant le 18 octobre minuit !

Cette année, une partie des participant-e-s aux ateliers Arts en Acte construiront ensemble avec l’accompagnement d’intervenant-e-s (artistes, animateur-trice-s et médiateur-trace-s) une lecture publique mise en scène de textes qu’il et elles auront écrits au cours de l’année. Mêlant témoignages, récits fictifs, textes poétiques, ce spectacle souhaite mettre en lumière la diversité des parcours, des voix et des sensibilités afin de participer à déconstruire la figure universelle et abstraite de l’exilé et de permettre une véritable rencontre de personne à personne.

L’association Arts en Acte et ses adhérent-e-s seront accueilli-e-s cette année au Centre Culturel Bonnefoy (4  rue du faubourg Bonnefoy, Toulouse) pour des ateliers d’écriture et de théâtre chaque samedi, de 12h30 à 14h30.  La réunion de rentrée aura lieu ce samedi 25 septembre.

Vous êtes artiste, médiateur-trice ou vous faites partie d’une association accompagnant les personnes en situation de précarité et vous souhaitez assister à cette réunion ?

>> Écrivez-nous à l’adresse : contact@arts-en-acte.com

De novembre 2019 à juin 2020, nous avons créé avec Hekmat, Saeïd, Mamad, Zohal et Nassima une pièce sonore exprimant l’exil dont ils-elles ont fait l’épreuve et avec lequel ils-elles doivent continuer leur chemin. À partir de l’enregistrement au studio Éole par les participant-e-s des textes qu’ils ont écrits au cours d’ateliers menés en visioconférence pendant le confinement de mars 2020, le compositeur Jacky Mérit a déployé tout un univers sonore qui en souligne la poésie.

>> N’hésitez pas à nous contacter pour une diffusion sur les ondes ou en live (dispositif de haut-parleurs).

 

CRÉATION

Ode à la vie

Spectacle interdisciplinaire 2020-2022

Sur cette scène nous réunissons des paroles, des gestes et des poèmes, les nôtres et les leurs qui par nos voix deviendront aussi les vôtres. Des mots, des éclats et des danses qui parlent de nous tou-te-s : de la pesanteur qui parfois coupe nos ailes, et du souffle qui par éclairs fait jaillir en nous le bleu. Par-delà nos différences, il y a le noyau qui nous tient tou-te-s ensemble. C’est ce que nous vous dirons dans votre langue mêlée des nôtres.